loader image

Alimentation Vivante

Art de vivre

Émotion & Respiration

Mouvement

Nature & Écologie

Accueil > Le Cahier > Alimentation vivante > Le potassium et ses bienfaits.

Le potassium et ses bienfaits.

} 19 janvier 2022
Le potassium, un véritable allié santé. Un bon apport en potassium limite les troubles musculaires, digestifs et cardiovasculaires.
aliments_potassium_santé_cure végétale

LES PRÉCIEUX BIENFAITS DU POTASSIUM

Le potassium joue un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de l’organisme. Il favorise la circulation sanguine et contribue ainsi à améliorer la santé cardiovasculaire ainsi que l’équilibre des organes tels que les reins ou le cœur. Véritable allié santé, un bon apport en potassium permet de limiter l’apparition de troubles musculaires, digestifs et cardiovasculaires. Dans cet article, nous vous invitons à découvrir l’importance du potassium pour l’organisme ainsi que les bienfaits de ce minéral dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Sommaire :

  • Pourquoi un besoin en potassium ?
  • Trop de sel, pas assez de potassium ?
  • Alors d’où vient ce déséquilibre ?
  • Les aliments riches en potassium
  • Les bienfaits

 

Pourquoi un besoin en potassium ?

Depuis plusieurs années, on entend parler des bienfaits de certains minéraux tels que le magnésium, le calcium ou encore le phosphore. En contribuant à l’équilibre de l’organisme, ces derniers permettent de prévenir l’apparition d’un certain nombre de dysfonctionnements.

Outre les minéraux « stars » cités ci-dessus, d’autres ressources sont essentielles pour la bonne santé du corps. C’est le cas du potassium. Plus discret que ses semblables, le potassium joue pourtant un rôle clé dans le fonctionnement du système cardiovasculaire. Découvrez pourquoi ce minéral est indispensable au maintien d’une bonne santé physique et psychique.

Le potassium est représenté par le symbole K signifiant kalium. Ce terme est issu de la langue arabe al-qalyah, qui se traduit par alcalin.

Parmi ses multiples fonctions, le potassium régule la teneur en eau dans l’organisme. Il favorise la bonne répartition et la circulation de l’eau dans le corps. Il contribue au maintien du rythme cardiaque et d’une bonne tension artérielle tout en gérant la synthèse des protéines et le métabolisme des sucres. De plus, le potassium permet de réguler notre équilibre acido-basique et par conséquent l’état de nos réserves minérales : système osseux, nos dents, nos ongles et nos cheveux.

corps_eau_potassium_équilibre

Trop de sel, pas assez de potassium !

L’apport journalier recommandé pour un adulte est d’environ 5g de potassium par jour. Aujourd’hui, peu de gens bénéficient d’un apport suffisant en potassium en raison de nos habitudes de consommation favorisant un apport trop important en sodium. Rythmes de vie effrénés et mode de consommation sur le pouce ont contribué à créer des carences importantes en potassium. En effet, pour bien fonctionner, nos cellules ont besoin de beaucoup de potassium et d’un faible apport en sodium (autrement dit le sel de table). Ces deux éléments se complètent dans notre métabolisme cellulaire pour permettre son équilibre.

Une étude a démontré que nos ancêtres du paléolithique consommaient environ 7 à 8g de potassium par jour pour moins d’1,5g de sodium. Or, aujourd’hui, la tendance est complètement inversée. Beaucoup d’individus consomment jusqu’à 10g à 12g de chlorure de sodium (soit l’équivalent de 2 cuillères à café !) pour seulement 3 à 4g de potassium.

Le sel est indispensable à la santé pour éviter la déshydratation, mais sa surconsommation peut entrainer d’importants problèmes de santé. L’Homme n’a besoin que d’1g de sodium par jour contre 5g de potassium. En consommant en moyenne 10g de sodium par jour, nous créons des déséquilibres importants et de mauvaises habitudes alimentaires pour les générations à venir.

Trop de sel et pas suffisamment de potassium. C’est là où le bât blesse.

sel_potassium_alimentation vivante

Alors d’où vient ce déséquilibre ?

Nous consommons trop de sel :

Directement ou indirectement : la principale source identifiée est le chlorure de sodium, le sel de table et les aliments salés qui en contiennent. La plupart des plats préparés (même bio) en regorgent :  charcuteries, fromages, biscuits apéritifs, chips, pains blancs, plats surgelés, pizzas, soupes en brick, céréales du petit-déjeuner, pâtisseries, viennoiseries, sauces, moutardes, etc.

Il convient aussi de se montrer très raisonnable sur l’usage de la salière à table lorsque vous préparez des plats faits-maison.

Une consommation excessive, régulière et sans rééquilibrage alimentaire, même couplée à une bonne hygiène de vie, peut conduire à de nombreux problèmes de santé tels que l’hypertension artérielle, l’obésité, le risque d’ostéoporose, des œdèmes, de la rétention d’eau, des calculs rénaux ou une acidose tissulaire (peau sèche et irritée, cheveux secs, ongles mous, cassants et striés, dents sensibles aux caries, gencives qui saignent au moindre contact avec la brosse à dents, eczémas, crampes, rhinite chronique, fatigue physique et psychique, frilosité, irritabilité, hypersensibilité émotionnelle, tristesse, etc…).

Nous n’apportons pas de potassium !

En plus de ce déséquilibre, nous n’apportons pas suffisamment de potassium à notre organisme.

On retrouve cette ressource dans les végétaux, les fruits et légumes frais, mûrs et de saison. En consommant peu de végétaux et beaucoup d’aliments riches en sodium, nous engendrons des déséquilibres qui finissent par se manifester tôt ou tard sous une forme plus ou moins inquiétante.

 

Les aliments riches en potassium

Quelle que soit la saison, il est important de consommer des fruits et légumes frais. Avec l’arrivée de l’hiver, il peut s’avérer difficile de varier les plaisirs dans l’assiette. Le plus important est de favoriser les aliments de saison tout en variant les préparations en cuisine. Potages, purée, salades, gratins… les fruits et légumes peuvent être consommés sous des formes diverses, toutes aussi délicieuses les unes que les autres. Faites le plein de potassium en préparant des recettes que vous aimez au rythme des saisons.

Les aliments les plus riches en potassium sont les légumes, les fruits et les graines. Il s’agit là des bases de l’alimentation de nos lointains ancêtres. Les sources de potassium les plus importantes sont l’avocat, les épinards crus, les pommes de terre, les châtaignes, le radis noir, le céleri, le navet, la carotte, la betterave, la banane, la grenade, les fruits secs (abricot, banane, dattes, pomme, poire, pruneaux, raisin), les oléagineux (amande, noix, noisette, pignon…), les légumineuses (pois, lentilles, pois-chiche…), le cacao cru (avec modération…).

Un bon apport en potassium, couplé à une activité physique régulièrement permettra d’évacuer une grande quantité d’acides métaboliques tout en préservant un bon équilibre acido-basique.

potassium_alimentation vivante_conseils du Launay

Les bienfaits du potassium sur la santé

Nous l’avons vu, pour bien fonctionner, nos cellules ont besoin de beaucoup de potassium et d’un peu de sodium. Cet apport a une incidence directe sur notre santé physique et psychique.

Un bon apport de potassium agit grandement sur la tension artérielle, diminue le risque d’infarctus et d‘accidents cardio-vasculaires (AVC). Cet apport permet d’améliorer la santé osseuse, il prévient l’ostéoporose, améliore l’humeur et assure un rééquilibrage complet du métabolisme acido-basique.

Il suffit de manger chaque jour davantage de légumes et des fruits de saison, frais et mûrs pour en ressentir les effets immédiats. Il est recommandé de consommer au moins cinq fruits et légumes par jour. En réalité, d’après le Dr Donatini, grand expert du microbiote, on devrait manger chaque jour sept à huit légumes différents et un ou deux fruits. Avec une consommation quotidienne richement pourvue en fruits, et surtout en légumes, vous assurez un apport suffisant en potassium, sans risque de surdosage.

Une cure régulière de jus de légumes fera des merveilles sur votre organisme. Une cure de plusieurs jours vous permettra de rééquilibrer utilement le taux de potassium et de vous sentir mieux physiquement, mais aussi psychiquement.

Pour cet hiver, voici une recette de jus de légumes, riche en potassium, que vous pouvez aisément réaliser chez vous :

      • 1/2 betterave
      • 8-10 carottes
      • 2-3 citrons
      • 2-3 morceaux de curcuma
      • Passez le tout à l’extracteur et buvez immédiatement votre jus par petites gorgées en mastiquant bien pour potentialiser l’absorption des nutriments

 

jus_carrotte_cure jus_potassium

PARTAGER

VOTRE NEWSLETTER

La feuille du Launay

Recevez tous les mois nos conseils autour de la naturopathie, du bien-être et du développement personnel !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.