loader image

Alimentation Vivante

Art de vivre

Émotion & Respiration

Mouvement

Nature & Écologie

Accueil > Le Cahier > Art de vivre > Quelles sont les véritables vertus du froid ?

Quelles sont les véritables vertus du froid ?

} 08 mars 2022
Pour que l’hiver ne soit plus synonyme d’hibernation, découvrez les vertus du froid sur la santé et le développement de l’organisme.
hiver_saison du frois_les vertus du froid

Dans la nature, tout change, se modifie, se transforme. Par nature, nous sommes faits pour affronter le changement et les transformations. Sortir de sa zone de confort et accepter l’impermanence sont inhérents à notre évolution et au fait même de grandir, dans le sens noble du terme.

Les saisons existent pour nous rappeler ce changement et l’immuable impermanence des choses du quotidien. Que nous le voulions ou non, les saisons varient et apportent avec elles leurs lots de bienfaits. L’hiver en est un bel exemple. Cette saison, synonyme de froid, annonce un certain nombre de vertus dont il est bon de profiter avant l’arrivée du printemps. 

La loi de l’Hormèse nous explique que tout organisme vivant, quand il est exposé à des conditions demandant une contrainte ou une adaptation, augmente ses forces et sa résistance durant la phase de repos car le corps apprend et se renforce. Exposés au froid, nous développons une meilleure résistance et devenons moins frileux, avec une plus grande capacité à accumuler de l’énergie. Au fond, « attraper un coup de froid » n’est jamais lié à la température elle-même, mais plutôt à la difficulté, voire l’incapacité, de notre corps à s’adapter et répondre à ce changement. Et c’est à travers ce phénomène que nous entretenons notre santé, grâce à notre capacité d’adaptation.

Le froid permet de se renforcer

En naturopathie, le froid est utilisé à travers différentes applications. En effet, on sait désormais que son effet vitalisant, « coup de fouet » n’est plus à prouver. Le froid et ses bienfaits peuvent être utilisés de diverses manières et à des degrés très différents, tout dépendra de la vitalité de la personne, et de la durée de son exposition. On peut citer comme exemples les bains froids ou encore la douche écossaise, très répandus dans les pays du nord. 

Nous le savons, le froid permet de favoriser la circulation des liquides du corps humain. Il est très utile en cas de congestion, pour éliminer un mal de tête ou en cas de migraine par exemple. Le froid va également permettre de renforcer une diurèse, en cas d’otite. Il peut également être travaillé avec le chaud, comme lors du thermo-différentiel de Gardelle.

On peut utiliser le froid pour maîtriser une fièvre, arrêter le développement microbien (d’où l’importance d’avoir de vrais hivers froids). On peut éliminer la cellulite grâce au froid, mais aussi soulager les jambes lourdes, renforcer les glandes surrénales (en bain général seulement, sinon du chaud local), lutter contre l’énurésie chez l’enfant, etc.

Le bain dérivatif

Parmi ces nombreuses techniques, on retrouve le bain dérivatif, démocratisé par France Guillain et ses poches Yokool. En effet, nous sommes des mammifères, et comme tous les mammifères nous devrions avoir les parties génitales à l’air, au frais. Ce n’est plus le cas depuis très longtemps chez l’Homme.  Si vous vous demandez pourquoi les animaux lèchent leurs parties intimes, c’est avant tout pour des raisons d’hygiène, mais aussi pour rafraîchir et humidifier cette zone qui en a physiologiquement besoin. Il y a fort longtemps, le bain dérivatif était pratiqué à l’aide d’un bidet et d’un gant de crin, pour éliminer déchets et toxines par les voies basses, à l’aide de frottements adéquats, et de froid ! Cette pratique devait durer 20 minutes, 2 fois par jour. Les poches Yokool permettent de retrouver les vertus de ses bains de manière moins contraignante ; grâce à des poches fraiches que l’on place sur les parties intimes dans le but de les préserver.

Nous vous invitons à expérimenter cette technique afin d’en constater tous les bienfaits sur le long terme. Les poches Yokool favorisent une meilleure hygiène et un mieux-être général.  Cela permettra de développer une meilleure résistance au froid, une frilosité moins importante et ainsi une meilleure santé. 

forêt_vertus du froid_séjour au launay_cure bien être

Pourquoi le froid est-il bon pour la santé ?

Comme le corps est bien conçu et pensé pour nous garder en bonne santé, dès qu’il sera au contact du froid, le sang va se disperser vers les organes et les émonctoires afin de les protéger. On assiste alors à une réaction centripète, durant laquelle les vaisseaux vont se contracter, se vider, et amener les toxines vers les portes de sortie du corps. Ainsi, toutes les humeurs sont en mouvement.

Le corps se retrouve donc en hypervigilance, les connexions avec le système nerveux sont augmentées, ce qui a pour conséquence de développer une meilleure gestion face au stress, une meilleure respiration et une plus grande cohérence cardiaque.  Les glandes surrénales sont ainsi stimulées, pour améliorer la vitalité générale, souvent mise à mal à cause du stress chronique et la consommation d’excitants de toutes sortes.

Le froid libère ainsi le mental et préserve le corps.

Des méthodes innombrables :

Nous avons évoqué la douche écossaise, que vous pouvez expérimenter chez vous, uniquement sur les jambes pour commencer en douceur. Notez qu’il est important de toujours commencer et terminer sa douche par du chaud, avec une alternance de froid entre les deux. 

Il existe aussi le bain de siège froid, qui consiste à immerger uniquement son bassin dans l’eau froide. Le bain de pied froid consiste à placer ses pieds dans une bassine d’eau froide pour stimuler cette zone, réduire le stress et favoriser la bonne circulation sanguine. 

Plus simplement, la douche froide permet de stimuler l’organisme, à condition de ne pas aller jusqu’au grelottement. L’intérêt réside dans l’exposition et non dans la durée.

Vous pouvez également marcher pieds nus dans la neige ou appliquer des compresses de froid sur certaines zones du corps. 

La Nature nous offre plein d’outils intéressants et riches pour prendre soin de nous. Travaillons avec elle pour profiter pleinement de ces bienfaits. Plus nous surprotégeons un organisme, et plus nous le fragilisons. En étant bienveillant et doux avec soi, on peut s’exposer et dépasser nos limites pour nous renforcer, quelles que soient les conditions extérieures. L’être humain a tendance à se protéger des éléments extérieurs alors qu’il devrait plutôt entrer en symbiose avec ce que la nature a à nous proposer. L’important est de rester à l’écoute de son corps et en lien avec son environnement, trop souvent occulté.

pieds dans la neige_vertus du froid_saison hiver_bien être et froid

Au Château Du Launay, nous vivons au rythme des saisons pour renforcer votre organisme et favoriser votre mieux-être. Ainsi, quelles que soient les conditions extérieures, nous pratiquons la randonnée tout au long de l’année, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige.

En tenant compte de la fatigue, l’âge et les antécédents, il est évident que tout est mesuré pour que chacun profite des bienfaits du froid, tout en ayant conscience de ses propres limites, qu’il est important de dépasser à son rythme, dans la pleine conscience et la bienveillance.

PARTAGER

VOTRE NEWSLETTER

La feuille du Launay

Recevez tous les mois nos conseils autour de la naturopathie, du bien-être et du développement personnel !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.