Alimentation Vivante

Art de vivre

Émotion & Respiration

Mouvement

Nature & Écologie

Accueil > Le Cahier > Alimentation vivante > Les graines germées, du vivant dans notre assiette 

Les graines germées, du vivant dans notre assiette 

} 27 mars 2024
Les graines germées, du vivant dans notre assiette  Les grands principes de l’alimentation saine reposent entre autres sur l’ajout d’aliments « vitalogènes » dans nos assiettes. C’est-à-dire des aliments qui génèrent de la vitalité pour notre métabolisme de base, une digestion, une assimilation et une élimination optimales. Vitalité aussi pour bouger, penser, travailler.   Le principe […]

Les graines germées, du vivant dans notre assiette 

Les grands principes de l’alimentation saine reposent entre autres sur l’ajout d’aliments « vitalogènes » dans nos assiettes. C’est-à-dire des aliments qui génèrent de la vitalité pour notre métabolisme de base, une digestion, une assimilation et une élimination optimales. Vitalité aussi pour bouger, penser, travailler.  

Le principe de l’alimentation vivante a été développé par le Dr Edmond Bordeaux Szekely, qui classe les aliments en fonction de leur impact sur notre santé et sur notre vitalité. L’idée étant de s’intéresser à la qualité des aliments et de privilégier des aliments crus, riches en vitamines, minéraux, enzymes et oligo-éléments. L’alimentation est également la plus fraiche, la moins polluée et dénaturée possible. La qualité des graines est ainsi optimisée et source de bien-être et de vitalité.  

Parmi ces aliments se trouvent tous les aliments germés : graines, céréales et légumineuses germées.  Les graines germées sont aussi classées parmi les « superaliments », terme marketing utilisé pour désigner « un aliment riche en nutriments et considéré comme bénéfique pour la santé et le bien-être ».  

D’un point de vue biologique, la germination permet aux graines de reprendre leur croissance et ainsi, toutes les étapes de leur métabolisme (production de vitamines, de minéraux, de chlorophylle et d’enzymes…) : les valeurs nutritives en vitamines sont multipliées par 600 % de leur valeur initiale !

Elles augmentent nos défenses immunitaires pour lutter contre les agressions extérieures quotidiennes et diminuent le cholestérol.  

Autant de qualités dans un seul aliment, pourquoi se priver de gouter ces graines germées et d’en consommer le plus régulièrement possible, sans modération !  

Vous pouvez en trouver toutes prêtes en magasin bio, ou bien à faire à la maison, c’est un jeu d’enfant :  n’hésitez pas d’ailleurs à partager cette activité ludique avec vos enfants qui seront fascinés d’observer si rapidement la croissance de ces graines au jour le jour, à l’œil nu.  

Les étapes pour faire germer ses graines

Il existe 4 étapes pour faire germer ses graines, à la maison :  

  1. Étape de trempage
  • Entre 4 heures et une nuit de trempage (plusieurs jours pour les céréales et légumineuses) → la graine sort ainsi de sa période de repos. 
  1. Étape de prégermination
  • Les graines se gorgent d’eau, elles sont prêtes à germer 
  • Mise en germoir 
  1. Étape de germination
  • Les graines se transforment, elles n’ont pas forcément besoin de lumière à ce stade  Rincer les graines 2 fois par jour, matin et soir : préférer de l’eau purifiée, surtout si l’eau du robinet est calcaire 
  1. Étape de croissance
  • Les graines ont besoin d’eau, de lumière, de chaleur pour se développer 
  • Rincer les graines 2 fois par jour jusqu’à maturité, matin et soir  

 

 

Il existe différents types de germoirs 

  • Bocal avec gaze  
  • Bocal en terre cuite  
  • Germoir en plastique, le plus recommandé, car économique et pratique pour une 1ʳᵉ utilisation ; il est également moins poreux et fragile que le bocal en terre cuite 

Ils sont tous disponibles en magasin bio 

Conditions de germination : au total, de 2 à 10 jours selon les graines choisies Pour les graines de cresson ou de moutarde, la germination est de 2 à 3 jours, et de 4 à 5 jours pour le chou rouge ou encore l’alfa-alfa.  

  • Humidité : 2 rinçages par jour pour limiter les moisissures  
  • Lumière indirecte 
  • Température ambiante 
  • Récipient non hermétique 

Récolte et conservation au frais : quelques jours maximum  

  • Conservation dans un récipient hermétique : les aérer 
  • Conservation dans un récipient non hermétique : les humidifier  

Types de graines 

Les graines les plus couramment germées sont celles de luzerne, de soja, de radis, de tournesol et de lentilles.  

Je vous conseille de commencer avec les graines d’alfa (luzerne) qui sont simples d’utilisation. Vous trouverez ces graines en magasin bio, à utiliser seules ou à mélanger. Simplement vérifier que le temps de germination est identique entre les différentes graines. 

 

Utilisation des graines germées 

Elles peuvent agrémenter une salade, un sandwich, un smoothie ou être utilisée comme garniture dans des plats.  

Ce sont les stars de la cuisine crudivoriste et végétarienne/végétalienne. 

Lisez bien les conseils de germination indiquée sur le sachet de graines pour respecter le rythme et les conditions de croissance de la graine choisie. 

Au Château du Launay, nous vous proposons des séjours de jeûne. Le séjour en cure jeûne est une détox approfondie. Au Château du Launay, on parle de remise à zéro du système digestif.

Contactez-nous

Écrit par Marion Baudy 

VOTRE NEWSLETTER

La feuille du Launay

Recevez tous les mois nos conseils autour de la naturopathie, du bien-être et du développement personnel !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles

Tous les articles →