loader image

Alimentation Vivante

Art de vivre

Émotion & Respiration

Mouvement

Nature & Écologie

Accueil > Le Cahier > Alimentation vivante > Les hydrolats et leurs bienfaits pour l’organisme

Les hydrolats et leurs bienfaits pour l’organisme

} 14 avril 2022
Découvrez d’où proviennent les hydrolats, eaux florales, ainsi que leurs bienfaits pour la peau, la santé et le bon fonctionnement de l’organisme.
hydrolats_eaux florales_soin par les plantes_chateau du launay

Les eaux florales, ou hydrolats, sont des trésors de thérapie d’accompagnement, aussi bien culinaires, que curatives ou préventives. Elles sont utilisées depuis des siècles, bien qu’oubliées et parfois ignorées. Les déesses égyptiennes en faisaient déjà usage au même titre que les Romains, notamment dans les thermes.

Les eaux florales sont adaptées à toutes et à tous en combinant la douceur des plantes et la puissance des huiles essentielles.

D’où viennent les eaux florales ?

On obtient les hydrolats par la distillation des huiles essentielles, effectuée dans un alambic. Les plantes aromatiques sont ainsi distillées pour ne conserver que la vapeur d’eau qui contient les principes. Contrairement aux huiles essentielles, les eaux florales peuvent être utilisées sur les enfants et toutes personnes sensibles. 

L’eau florale est donc ce qu’il reste dans l’alambic à l’issue de la distillation d’une huile essentielle de fleur. L’eau obtenue est riche en oligoéléments, en raison des principes actifs et des molécules aromatiques contenues à l’origine dans la fleur. Il existe par conséquent autant d’eaux florales que d’huiles essentielles et donc tout autant de bienfaits différents. Elle peut être adoucissante, régénérante, apaisante, etc.

Eaux florales et hydrolats : quelle différence ?

En réalité, les eaux florales sont une « sous-catégorie » des hydrolats, issus uniquement des essences de fleurs. 

hydrolats_fleurs comestibles_eaux florales_naturopathie

Utilisation et propriétés

Les eaux florales sont un trésor, car elles peuvent être ingérées, dégustées et consommées lors de créations culinaires. Elles peuvent être appliquées en utilisation externe ; sur la peau, les cheveux et toutes surfaces nécessitant réparation, régénération ou soin.

Les eaux florales possèdent toutes les vertus des huiles essentielles sans leur concentration et donc sans la toxicité éventuelle.

Nous vous proposons de découvrir quelques exemples d’utilisation des eaux florales.

La carotte :

Très riche en caroténoïdes, elle est idéale pour améliorer l’acuité visuelle et la beauté de la peau. La carotte est antianémique, reminéralisante, antioxydante, cicatrisante pour les muqueuses, immunostimulante et régulatrice du cholestérol sanguin.

En vaporisation sur la peau, le soir plutôt, en évitant l’exposition au soleil, elle va donner de l’éclat au teint et améliorer l’aspect de la peau. 

Pour le côté reminéralisant, il est possible de la consommer en interne, vaporisée dans la bouche, 3 fois par jour, en cure de 21 jours.

L’Hélichryse ou immortelle 

Une eau florale qui porte très bien son nom. Elle répare et contribue à une cicatrisation optimale. Elle est parfaite sur les peaux matures, sensibles ou à couperose, car elle améliore la circulation des micro capillaires. 

Il est préférable de l’utiliser en vaporisation sur le visage, matin et soir.

On peut également l’utiliser pour soulager toutes plaies ou hématomes, nécessitant apaisement et/ou régénération. Les enfants adorent.

La rose, la régénérante.

Cette eau florale est certainement la plus connue de toutes, la plus précieuse et la plus incontournable. Réputée pour sa douceur, elle est idéale lorsqu’il s’agit de :

  • Hydrater la peau,
  • Illuminer et tonifier la peau (pour les peaux matures et/ou sensibles), 
  • Régénérer et raffermir les tissus,
  • Prévenir l’apparition de ridules et de rides, 
  • Calmer le stress et l’anxiété (en utilisation interne).

Côté utilisation, elle convient à tous les types de peaux. Vous pouvez l’utiliser :

  • En vaporisation sur la peau pour fixer le maquillage, apaiser les rougeurs ou l’eczéma, réguler la sécrétion de sébum (idéal pour les peaux mixtes)
  • En lotion tonique pour donner de l’éclat à votre teint
  • En dilution dans l’eau du bain (2 ou 3 c. à soupe) ou en parfum d’ambiance pour calmer l’anxiété ou le stress

Tous ces conseils ne sont que des exemples afin d’illustrer de façon succincte l’utilisation bénéfique de cet hydrolat.

Il est également primordial de bien vérifier la provenance de l’eau florale, celle-ci doit être d’origine bio pour garantir un produit exempt de traces éventuelles de pesticides ou d’OGM. Pour une prise en interne, veillez à ce que la liste d’ingrédients ne contienne pas d’alcool, de parfum ou de solvant. Veillez également à ce que le produit soit non testé sur les animaux, pour garantir le respect du vivant. 

hydrolats_eau de rose_pouvoir des fleurs_bienfaits des fleurs

Les hydrolats et leurs bienfaits en interne 

En prise culinaire ou curative, observez les trésors de bienfaits et de services rendus par ces hydrolats.

La verveine citronnée :

antispasmodique, relaxante, anti-inflammatoire, stomachique, immunostimulante.

Le citron :

source de vitamine C, immunostimulant, tonique, antioxydant, diurétique, antiseptique naturel, désinfectant.

Le fenouil :

facilite la digestion, anti-ballonnement, assainit l’intestin, bon pour les bronches, diurétique, laxatif, tonique, galactogène.

Une eau douce et acidulée, pleine de pétillance, bonne pour l’ensemble du tube digestif et le tonus en général.

Le romarin :

stimulant général, diurétique, drainant, antioxydant, antiseptique pulmonaire, stimulant et protecteur du foie, stimule la mémoire et la concentration, diminue la fatigue psychique.

Le concombre :

alcalinisant, rafraîchissant, amincissant, diurétique, dépuratif, légèrement calmant.

Le céleri :

excellent légume minceur, diurétique, rafraîchissant, régulateur de la tension artérielle, immunostimulant. Draineur rénal et hépatique, il améliore la digestion et le transit. Reminéralisant et régulateur du stress, il rééquilibre les surrénales et le système nerveux.

Une eau tonique et douce à la fois, dépurative, reminéralisante, apaisante et très revitalisante.

verveine citron_hydrolat_vertus des plantes_eaux florales

Enfin, pour vous laisser expérimenter au mieux ces trésors de santé en douceur, il est primordial de bien conserver votre eau florale. Vous en profiterez ainsi plus longtemps ! Vous le remarquerez assez rapidement, les eaux florales sont souvent vendues dans des flacons opaques et teintés, bleus la plupart du temps. C’est parce qu’elles sont sensibles aux rayons du soleil ! 

L’eau florale doit être conservée à l’abri de la lumière pour ne pas altérer ses propriétés. Elle se conserve environ six mois mais vous pouvez juger rapidement de la qualité de votre eau selon son odeur. Si son odeur est moins forte ou si elle est désagréable, elle n’est sûrement plus consommable.

Veillez également à protéger votre eau florale de la chaleur, vous pouvez même la conserver au frigo, elle sera d’autant plus rafraîchissante. Ce qui est bon pour la peau et la tension des tissus notamment !

A vos eaux ! Et à bientôt au Launay. 

 

PARTAGER

VOTRE NEWSLETTER

La feuille du Launay

Recevez tous les mois nos conseils autour de la naturopathie, du bien-être et du développement personnel !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.